C'est du passé

CE QUE LE JOUR DOIT A LA NUIT / DANSE

CHORÉGRAPHIE HERVÉ KOUBI
ARTISTES CHORÉGRAPHIQUES HAMZA BENAMAR, LAZHAR BERROUAG, NASSERDINE DJARRAD, FAYCAL HAMLAT, NASSIM HENDI, AMINE MAAMAR KOUADRI, RIAD MENDJEL, ISSA SANOU, ISMAIL SEDDIKI, REDA TIGHREMT, MUSTAPHA ZAHEM, ADEL ZOUBA
ARTISTES INTERVENANTS POUR LA FORMATION : ALEXANDRE BESNIER, GUILLAUME GABRIEL, DAVID GUASGUA, MIN-JEONG KIM, PHILIPPE MESIA, CARL PORTAL
CRÉATION MUSICALE MAXIME BODSON
MUSIQUE HAMZA EL DIN PAR KRONOS QUARTET, JEAN SEBASTIEN-BACH, MUSIQUE SOUFI
CRÉATION LUMIÈRE LIONEL BUZONIE
CRÉATION COSTUMES GUILLAUME GABRIEL

Photo Ahmad Daghlas

Production Octogone en collaboration avec Amdathtra

COPRODUCTIONS : BALLET DE L’OPÉRA NATIONAL DU RHIN – CENTRE CORÉGRAPHIQUE NATIONAL / CENTRE CHORÉGRAPHIQUE NATIONAL DE CRÉTEIL ET DU VAL DE  MARNE – CIE KAFIG / PALAIS DES CONGRÈS DE LOUDÉAC / CENTRE CULTUREL DE VITRÉ / BALLET PRELJOCAJ – CENTRE CHORÉGRAPHIQUE NATIONAL D’AIX EN PROVENCE / BALLET BIARRITZ – THIERRRY MALANDIN – CENTRE CHORÉGRAPHIQUE NATIONAL.

Entre capoeira et danse hip hop, les danseurs de la compagnie Hervé Koubi nous époustouflent par leur art et leur technique. Une découverte. Hervé Koubi, jeune chorégraphe de talent a créé une œuvre au carrefour de plusieurs préoccupations et de plusieurs influences. Ignorant tout d’où il vient, il apprend à vingt-cinq ans, qu’il est d’origine algérienne. Ce projet franco-algérien avec douze danseurs met en évidence la quête de ses racines et le travail de mémoire. Sur des musiques sacrées d’orient et d’occident, les danseurs se retrouvent en un seul corps se mouvant en une seule respiration dans un sentiment de fraternité indéniable. Leurs gestes sont issus d’un mélange subtil entre capoeira (danse brésilienne mimant le combat), hip hop et danse contemporaine. Ce que le jour doit à la nuit ou ce que la mémoire doit à l’oubli, ce que l’orient doit à l’occident… Entre puissance, douceur et sensualité, l’œuvre d’Hervé Koubi émerveille les spectateurs et propose un autre regard sur la danse.

« Pendant trois ans, le chorégraphe Hervé Koubi (...), a retrouvé le pays de ses origines, l'Algérie, et rencontré des danseurs. Avec onze d'entre eux, plus un burkinabé, il a composé un ballet blanc où virevoltent les voiles et les jupes ». Marie-Christine Vernay - Libération

Date

30 janvier 2015
à 20h30

Location

Par téléphone:
Octogone - 021 721 36 20 
FNAC - 021 213 85 86
En ligne: 
www.theatre-octogone.ch  
ch.fnacspectacles.com