C'est du passé

IRAN L'ART DES BARDES D'ASIE CENTRALE
Hamid Khezri est né au Khorassan iranien et s'est formé dans la plus pure tradition des bakhshis, les bardes plurilingues d'Asie Centrale, dépositaires de toutes les mémoires. Avec finesse et sincérité, il chante l'amour, les poésies épiques, ou les airs spirituels des régions désertiques, accompagné de son dotâr (luth à deux cordes). Il conte aussi en français les légendes populaires et les épopées héroïques des peuples de la Route de la Soie.

Formé très jeune à la pratique du dotâr, il complète sa formation par un travail de collectage auprès des bardes de sa région. Cet enseignement hétérogène fait la richesse de son jeu, ayant assimilé les techniques et répertoires du nord autant que ceux du sud. Il s’intéresse également à la musique d’Asie centrale, en particulier au dotâr ouzbek et ouïghour, et travaille désormais à la rencontre musicale entre son Khorassan natal et ces voisins. Hamid Khezri est l’un de ces musiciens que l’ouverture et l’intégrité artistique conduisent à renouveler le langage instrumental sans renoncer pour autant à la tradition qui les a nourris : il en résulte une élégance dans l’intention, une virtuosité sans tapage et surtout une finesse de la ligne mélodique qui sont les marques d’un vrai maître.
Date

7 octobre 2015
à 19h30